Rechercher
  • Manon Szwarcberg

CIVIS PRÉSENTE #10 - L’APPEL DE L’ABBÉ PIERRE

Mis à jour : 30 déc. 2019




Durant l’hiver 1954, une vague de froid touche le pays. De nombreux sans-abris meurent dans les rues françaises.


Une voix inconnue du grand public s'élève alors sur les ondes de RTL et pousse un cri de colère et de détresse.


C’est le 1er février 1954 que l’abbé Pierre lance son célèbre appel créant par la suite ce qu’on appellera « insurrection de la bonté ».


"Mes amis, au secours. Une femme vient de mourir gelée, cette nuit à trois heures, sur le trottoir du boulevard Sébastopol, serrant sur elle le papier par lequel, avant-hier, on l'avait expulsée."


La mobilisation est sans précédent, un raz de marrée de générosité inonde la France. Les dons perdurent et affluent aussi bien de France que de l’étranger.


Deux mille personnes sans-abri sont hébergées la nuit suivante. Au total, 500 millions de francs sont récoltés ainsi qu’une multitude de produits de première nécessité.


Parmi les donateurs certains sont connus, comme Charlie Chaplin, Charles de Gaulle et Yves Montand.


Ce premier dit « Je ne les donne pas, je les rends. Ils appartiennent au vagabond que j'ai été et que j'ai incarné ».


Le combat de Henri Grouès, l’abbé Pierre, en faveur des "couche-dehors" ne date pas de 1954, mais il est longtemps resté vain.


En 1949, la première communauté Emmaüs est créée dans l'anonymat dans l'Est parisien.


Il faudra néanmoins attendre 1978 pour qu'une loi interdise l'expulsion des locataires pendant l’hiver. #abbépierre #pauvreté #emmaus

0 vue

Contact

07 50 97 53 03

civispodcast@gmail.com

Nous suivre 

Avec le soutien du